Fil de navigation

le chateau de Châtillon

Le château des Terreaux, ou château de Châtillon

Construit entre le XIVe siècle et le XVe siècle, le château des Terreaux (ou de Châtillon), était situé en contrebas du château d'Étrembières. Il appartenait à l'origine aux sires du Faucigny. En 1474, il est cédé à Pierre de Châtillon lors de son mariage avec Marguerite de Gerbais. Sans descendance, la place forte des Terreaux passe en 1530 entre les mains de Marius d'Arenthon.

En savoir plus sur le château

 

Le château de Symond (Bois Salève)

Connu depuis le XIVe siècle à l'emplacement même de l'actuel Bois Salève, la Maison forte de Symond (ou Cymont dans certains textes) commandait l'accès au Pas de l'Echelle, escaliers taillés dans la roche du Salève et permettant d'accéder au village de Monnetier. En 1304, elle appartient à la famille Villette, vassaux des Comtes de Genève, puis en 1565 au Marquis de Cluses, Martin du Fresnoy.

En savoir plus sur le château

 

Le cimetière israélite 

Inauguré en 1920, le cimetière israélite de Veyrier (tel qu'il se nomme) a pris le relais du cimetière juif de Carouge arrivé à saturation. En effet, la loi cantonale genevoise de 1876 interdisant sur son territoire toute nouvelle implantation de cimetières privés ou confessionnels, la communauté israélite de Genève se voit contrainte de rechercher un nouveau terrain en France voisine. Situé en réalité à cheval sur la frontière franco-suisse, son accès est possible depuis les deux pays.

En savoir plus sur ce cimetière

 

L'Église Notre-Dame de la Paix

L'église Notre-Dame de la Paix a été édifiée de 1964 à 1967 au lieu-dit Le Pas de l'Échelle d'après les plans de l'architecte savoyard Maurice Novarina (1907-2002)

 

La Fontaine Jules César

César aurait-il emprunté la route romaine qui passait près de la fontaine? S’y serait-il désaltéré? Rien n’est moins sûr. La fontaine, quant à elle, est restée devant sa grotte, sagement. Elle a perdu son toit qui abritait les lavandières et repose, paisible, sous les branches d’un saule pleureur. On dit que les eaux de la Touvière qui alimentent cette fontaine sont très douces et ne gèlent jamais. Aujourd’hui sur territoire français, la source est toujours propriété de la commune de Veyrier.

 

La chapelle de Marie

Construite par l’architecte Jean-Daniel Blavignac (1817-1876), c’est une miniature néo-gothique. C’est l’abbé Fleury qui, pour le compte d’Emilie Guers, la mère supérieure, prend contact avec Blavignac dès janvier 1859. Le chantier débute le 18 août. Dix jours plus tard la première pierre est posée. En novembre, la chapelle est sous toit. La bénédiction a lieu le 5 juillet 1860.

En savoir plus sur la Chapelle

 

 

 

 

Plan interactif

Mairie d'Étrembières

59, Place Marc Lecourtier
74100 Étrembières

04 50 92 04 01

Envoyez-nous un e-mail

 

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi et Mardi : de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30

Mercredi : de 13h30 à 17h30

Jeudi : de 13h30 à 18h30

Vendredi : de 9h à 12h et de 13h30 et 16h30